Le chasseur ivre.. le début !

Publié le par bubune08

La plaine somnole encore en ce début d'hiver
L'orée des bois guette l'évanouissement des brumes
Meusiennes, l'Ardenne est proche mystérieuse et fière
Loin de ces cités urbaines, semées de bitume...

Ce jeune chasseur, mais qu'a t-il à rêvasser
Attendri, songeur, accoudé sur son fusil
Pense t-il à sa promise, à sa bien aimée
Il semble ailleurs dans une inconnue galaxie

Ce n'est pourtant que le réveil, de bon matin
Sensément, diable, il n'est pas encore enivré
Il fait pitié, on dirait un tendre lapin
Harassé, penaud, un jour de chasse apeuré

Commenter cet article