Hommage à notre doyen Mimile, et haro à la médecine acharnée

Publié le par bubune08

Paix à notre brave Mimile, un gars simple et bien comme tout que la médecine à la con et qui ne pense qu'à l'argent, a décidé d'opérer à quasiment 94 ans ! Résultat des courses : il a tellement souffert qu'on l'a mis dans le coma et il en est décédé 2 ou 3 jours après... Quel monde abruti, hypocrite et de fric, quand va t-on réagir ?

J'ai composé un poème " Lentagonie " à propos de mon père qui dénonce ce même acharnement alors que les gens concernés ne demandent qu'une chose : Partir dignement et sans trop souffrir...

Commenter cet article